Coups de projecteur au festival d’Aurillac

Coups de projecteur au festival d’Aurillac

…Les spectateurs se regardent, réfléchissent, suggèrent. Une femme, cheveux poivre et sel, trouve la réponse. Elle se lève pour faire une démonstration au reste du public. Cette « jeune troupe de vieilles », quatre femmes professionnelles depuis 2012, mêle lectures, humour, chants ….Créé spécialement pour le festival d’Aurillac, leur dernier spectacle parle de poils et d’érotisme, en évitant habillement toute vulgarité...
— Dans "Le Monde" (23 Août 2015)

TÉLÉCHARGER L'ARTICLE du MONDE en 2015

TÉLÉCHARGER L'ARTICLE de LA MONTAGNE en 2011 (en bas du pdf)

aurillac-le-monde

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire